Création 2022/2023

DESCENDANT– (solo). Le transhumanisme

Synopsie provisoire:


Inspiré dans sa quête de l’immortalité, l’Homme donna naissance à ce numéro, 326.D prototype réussit d’expériences nanotechnologiques.
Les ambitieux puissants de la science fantasment depuis longtemps sur une éventuelle évolution de l’humain par la machine. Si l’improbable devient réalisable… 326.D est le début d’une aire nouvelle.
Véritable naissance transposée sur scène, le transhumanisme n’a jamais été aussi réel à cet instant. Loin du robot à la démarche mécanique, il respire et laisse place à une vraisemblance d’humanité.
L’Homme s’efface dans un monde en désordre . La relève est en marche…

Inspiration – pour le transhumanisme

d’après les écrits Nick Bostom Département de philosophie, de logique et de méthodologie scientifique – Ecole économie de Londres

Le transhumanisme est une approche interdisciplinaire qui nous amène à comprendre et à évaluer les avenues qui nous permettrons de surmonter nos limites biologiques par les progrès technologiques. Les transhumanistes cherchent à développer les possibilités techniques afin que les gens vivent plus longtemps et en santé tout en augmentant leurs capacités intellectuelles, physiques et émotionnelles. Les nouvelles technologies soulèvent des questions de fond importantes tant scientifiques, sociales qu’éthiques. L’Association Transhumaniste Mondiale a été fondée en 1998 afin d’encourager la discussion, la recherche et augmenter la visibilité de la pensée transhumaniste auprès du public. Les technologies modernes telles que l’ingénierie génétique, la technologie de l’information, la médecine pharmaceutique ainsi que l’anticipation des capacités futures dont la nanotechnologie, l’intelligence artificielle, le téléchargement des données du cerveau dans un ordinateur ou uploading, la félicité perpétuelle par modification chimique (paradise engineering) et la colonisation de l’espace font partie de la sphère d’intérêt des transhumanistes. Les risques autant que les avantages potentiels sont analysés dans le but ultime de développer des stratégies de travail et des politiques pouvant permettre aux sociétés et aux individus de faire face au futur qui arrive. Les enjeux ne peuvent pas être plus hauts. Des scénarios plausibles font aussi bien état de l’extinction de toute vie intelligente que de l’avènement d’un futur post humain merveilleux et radieux. Vous êtes invités à vous joindre au nombre sans cesse croissant de gens de sciences ou de personnes intéressées à prendre part à une discussion sérieuse sur l’avenir de l’humanité.

Thématique musicale

La trilogie se distingue une partition musicale électronique en rapport à l’oscillation – des sons appelant aux prémices d’un état de transe. C’est un moment suspendu, étrange, imperceptible qui s’installe petit à petit sur scène. Il s’agit d’un crescendo, de l’apesanteur contemplative au martelage rythmique amenant à un état frénétique. Les trois phases sont la combinaison de plusieurs compositeurs internationaux de musiques tels que Loscil (Canadien), Murcof (Mexicain), Lucas Paris (Canadien) et Charles Mugel (Suisse).

© Cie Alpha-Oméga 2018-2021. All rights reserved